Les nouveaux tarifs des suppléments journaliers à partir du 1er mars 2013 (tarifs publics et privés)

Pour les établissements publics et ESPIC, les tarifs des 10 suppléments journaliers sont les suivants :

  • REP (Supplément de réanimation pédiatrie) : 916,51 €
  • REA (Supplément réanimation) : 808,61 €
  • STF (Supplément soins intensifs) : 404,79 €
  • SRC (Supplément surveillance continue) : 323,83 €
  • NN1 (Supplément néonatologie) : 305,50 €
  • NN2 (Supplément néonatologie avec soins intensifs) : 458,25 €
  • NN3 (Supplément réanimation néonatale) : 916,51 €
  • DIP (Supplément dialyse péritonéale) : 44,68 €
  • RAP (Supplément radiothérapie) : 70,39 €
  • ANT (Supplément ante partum) : 368,82 €

Pour les établissements privés, les tarifs des 9 suppléments journaliers sont les suivants :

  • REP (Supplément de réanimation pédiatrie) : 760,69 €
  • REA (Supplément réanimation) : 649,85 €
  • STF (Supplément soins intensifs) : 324,92 €
  • SRC (Supplément surveillance continue) : 259,94 €
  • NN1 (Supplément néonatologie) : 256,10 €
  • NN2 (Supplément néonatologie avec soins intensifs) : 384,91 €
  • NN3 (Supplément réanimation néonatale) : 760,69 €
  • DIP (Supplément dialyse péritonéale) : 44,96 €
  • ANT (Supplément ante partum) : 181,52 €

Rappelons que le déclenchement en facturation de ces suppléments obéit à des règles strictes et assez complexes pour certains.

Arrêté du 22 février 2013 fixant pour l’année 2013 les éléments tarifaires mentionnés aux I et IV de l’article L. 162-22-10 du code de la sécurité sociale et aux IV et V de l’article 33 modifié de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2004 (pages 154 et 307)

[crealist]

Copyright © T2A Conseil
Imprimer cet article