Les indicateurs de suivi de l’activité de Rééducation-Réadaptation via le CSARR

Liste d’indicateurs possibles pour le suivi d’une activité de Rééducation-Réadaptation captée par le CSARR dans un établissement SSR.

Chaque indicateur peut être calculé sur une période de l’année N, comparée à la période identique de l’année N-1, avec évolution absolue et relative entre les périodes et filtré par CM, GN, RGME ou GME, par hospitalisation, par UM ou regroupement d’UM, par autorisation ou par âge ou plage d’âge.

Nous avons classé les indicateurs par famille (« Diversité CSARR », « Réalisations », « Pondérations », « Séjours, patients et CSARR », « Intervenants »), sachant que certains indicateurs participent à plusieurs familles.

Diversité CSARR

# Nombre d’actes CSARR différents
= nombre d’actes CSARR codés au moins 1 fois

# Nombre d’actes CSARR collectifs différents

# Nombre d’actes CSARR individuels différents

# Nombre d’actes CSARR d’appareillage différents

# Nombre de chapitres CSARR représentés par au moins 1 acte CSARR

Réalisations CSARR

# Nombre de réalisations CSARR

# Nombre de réalisations par acte CSARR

# Nombre de réalisations par hiérarchie CSARR
Hiérarchie = chapitre, sous-chapitre, paragraphe, sous-paragraphe

# Nombre de réalisations / JP

# Nombre de réalisations de semaine / JP de semaine
Attention aux réalisations du samedi dans ce cas

# Nombre de réalisations d’actes collectifs

# Nombre de réalisation d’actes individuels

# Nombre de réalisations d’actes de séances

# Nombre de réalisations par PTS

# Nombre de réalisations d’actes d’appareillage

Pondérations CSARR

# Pondération cumulée
= total des pondérations unitaires x nb réalisations pour tous les codages CSARR du périmètre

# Part de la pondération cumulée de chaque acte CSARR codé au moins 1 fois par rapport à la pondération cumulée totale

# Part de la pondération cumulée de chaque hiérarchie CSARR par rapport à la pondération cumulée totale

# Pondération moyenne
= Pondération cumulée / nb réalisations

# Pondération cumulée / JP

# Pondération cumulée de semaine / JP de semaine

# Part de la pondération cumulée des actes d’évaluations par rapport à la pondération cumulée totale

Part de la pondération cumulée des actes de prises en charge par rapport à la pondération cumulée totale

# Pondération cumulé par PTS

# Pondération moyenne par PTS

Séjours et CSARR

# Séjours sans acte CSARR

# Séjours sans acte d’évaluation
Evaluation = évaluation initiale + évaluation intermédiaire + évaluation finale + évaluation non datée

# Séjours sans acte d’évaluation initiale

# Séjours sans acte d’évaluation finale

# Séjours avec un nombre d’évaluation initiale différent du nombre d’évaluation finale
En filtrant sur les séjours terminés

# Séjours sans acte de prise en charge

# Séjours avec au moins 1 acte d’appareillage

# Séjours sans synthèse inter-disciplinaire ZZC+221
En filtrant sur les séjours avec un nombre minimal de JP, par exemple 10 JP

# RHS sans acte CSARR
Intéressant de filtrer sur les RHS d’au moins 3 ou 4 JP pour exclure les arrivées du vendredi.
Intéressant de filtre sur les RHS de rééducation (FPPC en Z50)

# Part des séjours HC classés en GME avec la variable « Score RR »

# Part des RHS HP classés en GME avec la variable « Score RR »

# Nombre moyen de patients par acte collectif

# Part des actes individuel non dédié possible avec 1 seul patient

Intervenants (= Type d’intervenants)

# Nombre d’intervenants différents
= nombre d’intervenants représentés via au moins 1 codage CSARR

# Nombre de réalisations CSARR par intervenant

# Nombre d’actes CSARR différents par intervenant

# Pondération moyenne par intervenant

# Pondération cumulée par intervenant

# RHS d’HP avec 1 seul intervenant représenté

# Nombre moyen d’intervenant par acte pluriprofessionnel

Discussions méthodologiques :
1 – La sélection d’une activité CSARR par rapport à une période se fait généralement sur la base des RHS compris dans la période au sens PMSI.
2 – Pour les établissements concernés par une forte activité de RR captée par des actes CCAM de RR (ex : Cardiologie), il convient d’ajouter l’activité RR produite par ces actes CCAM.
3 – Pour alléger les intitulés dans les reportings, on peut faire la confusion « Intervenants » = « Type d’intervenants » en le précisant une fois pour toute
4 -Sur une période donnée, on conseille de prendre en compte tous les séjours, y compris donc les séjours non terminés à la fin de la période. Dans ces derniers cas, on considère les RHS du séjours compris dans la période. La distinction séjours terminés versus séjours non terminés n’a pas grand intérêt en reporting CSARR,hormis quelques indicateurs

Pour les utilisateurs PMSISoft SSR : tous ces indicateurs sont calculés et exportables sur excel pour intégration à un reporting via les écrans « Synthèse CSARR », « Actes CSARR et intervenant », « Actes CSARR et séjours », « Case mix CSARR », « Plateaux Techniques Spécialisées », « Base des actes CSARR »

Copyright © Lespmsi.com – Imprimer cet article

Les coûts de production DIM par séjour et par GHM en 2018

Le référentiel national des coûts issu de l’ENC MCO vient d’être mis à jour avec les données 2016 reclassées avec la V2018 (lien en Source).

En secteur ex-DGF, les coûts par GHM sont décomposés de manière détaillée, avec une section dédié au DIM : cliquer sur le bouton « Coûts décomposés détaillés par GHM » dans le document excel puis voir la section LGG (Logistique et Gestion Générale).

L’Unité d’Oeuvre (UO) en MCO pour cette section DIM est le RSS. Pour chaque GHM est donc calculé un coût DIM par séjour comprenant l’ensemble des charges de personnel participant au traitement de l’information médicale (médecin DIM, TIM, …) et représentant le coût le production PMSI du séjour par le DIM (codage, analyse, transmission).

A noter que ce coût DIM par séjour par GHM ne comprend pas l’amortissement des logiciels PMSI, les coûts de formation et les coûts de structure. En outre, les résultats sont calculés à partir du nombre limité d’établissements participants à l’ENC (quelques dizaines d’établissements, souvent de grande taille) qui tient mal compte, pour ce qui concerne les coûts DIM, des réalités de production dans les petites structures MCO.

A retenir :
# le coût de production DIM, tel que défini plus haut, est à peu près de 10€ par séjour pour la plupart des GHM les plus fréquemment représentés.
# le coût de production DIM est logiquement plus bas pour les prises en charge standardisées à codage simple (5€ par séjour d’hémodialyse par exemple).
# plusieurs GHM sont très peu représentés : les coûts DIM associés sont sans signification.

Source : Référentiel de coûts MCO ex DGF (données 2016 – classification V2018)
Copyright © Lespmsi.com – Imprimer cet article

Nouveau FICHSUP pour le recueil des suppléments TDE et TSE à partir de M10 2018

La mise en oeuvre des 2 nouveaux suppléments TDE (Transport Définitif) et TSE (Transport Séance) à compter du 1er octobre 2018 s’accompagne, pour les établissements ex DGF, d’un nouveau FICHSUP pour recueillir ces transports facturés par l’établissement. Pour les établissements ex-OQN, cette remontée est assurée par les RSF.

Nous renvoyons vers notre article « Nouveaux suppléments MCO Transport Définitif (TDE) et Transport Séance (TSE) à partir du 1er octobre 2018 » pour les explications sur ces 2 nouveaux suppléments.

Le Ministère a aussi publié une page dédiée appelée « Prise en charge des dépenses de transport par les établissements de santé » qui regroupe tous les documents officiels et détaille les situations possibles.

Ce nouveau FICHSUP appelé FICHSUP Transports comprend 6 champs par ligne (1 ligne pour les TSE et 1 ligne pour les TDE) sur 31 positions au total : 
# le numéro FINESS ePMSI de l’établissement
# le type du FICHSUP qui est G61
# l’année 
# la période = le numéro du mois cumulé. Exemple : 10 pour M10
# le code = TDE ou TSE
# le nombre de séjours = le nombre de séjours concernés par le supplément depuis le début de l’année

C’est sur la base de ce FICHSUP que les suppléments TDE et TSE seront valorisés mensuellement selon les formules suivantes : 
# pour les TDE : valo TDE = nb TDE x tarif TDE x coeff MCO x taux de remboursement moyen des séjours (hors séances) calculé en année N-1 dans l’établissement
# pour les TSE  : valo TDE = nb TSE x tarif TSE x coeff MCO. Pas de TR car TR = 100% (exonération du TM)
La facturation de ces suppléments commence au 01 octobre 2018.

Un tableau OVALIDE MCO sur le sujet est annoncé.

Source : notice technique ATIH n° CIM-MF-559-6-2018

Copyright © Lespmsi.com – Imprimer cet article

Nouveau rapport d’erreur dans GENRHA à partir de M7 2018

Nous signalons la présence d’un nouveau rapport d’erreurs dans GENRHA accessible via le lien « Voir rapport d’effectif par erreur » dans la rubrique « CONTROLES COMPLEMENTAIRES DES RHS » du rapport d’erreur qui est généré juste après le groupage, à partir de la version 8.3.7.0 de GENRHA correspondant à M7 2018.

Ce rapport, au format texte, est une synthèse des erreurs du fichier LEG.

Il a autant de lignes qu’il y a d’erreurs représentés dans au moins 1 RHS.

Chaque ligne comprend 5 informations séparées par un point-virgule :
TYPERR = type de l’erreur (Bloquant ou Non-bloquant)
CODERR = code de l’erreur
LIBELLE = libellé du code erreur 
EFFERR = effectif total de l’erreur dans le fichier LEG
NBRHS =  effectif des RHS concernés par l’erreur

Source : Guide GENRHA M8 2018

Copyright © Lespmsi.com – Imprimer cet article

Mesure nationale des évènements thrombo-emboliques après pose de prothèse totale de hanche ou de genou

La Tutelle demande aux établissements MCO concernés de répondre, d’ici le 31 octobre 2018, de répondre à l’enquête « Évènements thrombo-emboliques après pose de prothèse totale de hanche -hors fracture- ou de genou (ETE-ORTHO) ». 

La production de l’enquête au niveau de l’établissement se fait via un logiciel dédié, appelé ETE-ORTHO, à télécharger (voir lien en Sources) qui va transmettre automatiquement tous les séjours avec évènement thromboembolique détectés dans le PMSI MCO 2017 vers la plateforme QualHAS.

L’analyse des informations transmises va permettre à grande échelle :
1- d’objectiver la qualité du codage de ces évènements,
2- d’évaluer la valeur prédictive positive de l’indicateur après 3 ans de restitution et le cas échéant d’identifier les faux positifs,
3- de contribuer à valider les utilisations à préconiser pour cet indicateur

Une fois la sélection opérée par ETE-ORTHO, mais avant l’envoi sur QualHAS, nous conseillons de procéder à un contrôle qualité des séjours ainsi sélectionnés pour d’éventuels correctifs de codage.

Le manuel d’ETE-ORTHO décrit la requête de sélection des séjours avec évènement(s) thrombo-embolique(s) après pose de prothèse totale de hanche -hors fracture- ou de genou. 
Extraits de la requête : 
# Les séjours avec événement thrombo-embolique = les séjours avec au moins un DAS d’embolie pulmonaire OU de thrombose veineuse profonde (TVP).
# Liste des codes CIM10 d’événement thrombo-embolique = codes CIM10 d’EP : I26.x – codes CIM10 de TVP : I80.1, I80.2, I80.3

A venir, la restitution d’un indicateur mesurant les infections du site opératoire après pose de prothèse de hanche-hors fracture- ou de genou.

Sources : IQSS 2018 – ETE-ORTHO : Évènements thrombo-emboliques après pose de prothèse totale de hanche – hors fracture – ou de genouLogiciel ETE-ORTHO

Les taux de chirurgie ambulatoire (CA) par racine en 2017

L’ATIH vient de publier la mise à jour 2017 des taux de chirurgie ambulatoire (CA) par racine de GHM.

Rappelons qu’un séjour de CA est défini comme un séjour :
# de 0 jour (date de sortie = date  d’entrée)
# classé dans un GHM en C hors CMD 14 et 15 ou dans un de ces 4 GHM en K (03K02, 05K14, 11K07, 12K06) ou dans un de ces 3 GHM en Z (09Z02, 23Z03, 14Z08)

Les ratio de CA par racine GHM de CA :
# = (nombre de séjours groupés dans la racine de 0 jour) / (nombre total de séjours groupés dans la racine dans la période) pour chaque racine GHM de CA
# 231 racine de CA en V2017 et V2018.
# dans la feuille « racine 2.3 » (voir lien en Source).
# historique des racines GHM de CA depuis 2013

Il est vivement conseillé aux établissements de produire leurs ratios 2017 et/ou 2017 de CA par racine concernée et de les comparer à ce référentiel issu de la base nationale.
Pour les utilisateurs PMSISoft MCO : dans l’écran « case mix GHM », sélectionner l’item « Séjours de Chirurgie Ambulatoire » dans le filtre « Séjours » et l’onglet « Case mix RGHM » puis exporter sur Excel pour rapprocher les ratios de CA par racine de CA dans l’établissement du référentiel

Le document propose aussi (feuille « racine 2.3b ») par racine GHM de CA pour 2017 le ratio de séjours de niveau J rapportés aux séjours de niveau 1+J. Cela permet de mesurer le « potentiel » d’augmentation du ratio de CA pour les racines avec un GHM en J.
Exemple avec la racine 02C05 « Interventions sur le cristallin avec ou sans vitrectomie » qui a un ratio de 94,35% en 2017. Pour cette racine, cela signifie donc que le potentiel de séjours non encore en CA est très faible.

Source : Indicateurs nationaux 2017 GDR (fichier Excel)
Copyright © Lespmsi.com – Imprimer cet article