PMSI HAD

PMSI HAD

Mise à jour des codes géographiques PMSI 2019

Comme chaque année à cette période, l’ATIH publie la mise à jour annuelle pour 2019 de la correspondance entre les codes postaux, issus du fichier Hexaposte dans sa version de janvier 2019 avec les données 2016 du recensement de la population par commune établi par l’INSEE, et les codes géographiques PMSI (voir lien en Source).

Les codes géographiques PMSI sont produits par les logiciels d’anonymisation (GENRSA, AGRAF, GENRHA, PIVOINE, PAPRICA) à partir des codes postaux réels. Ils correspondent aux codes postaux pour les communes d’une certaine taille et à des codes spécifiques regroupant plusieurs communes pour les plus petites communes.

NOUVEAUTE : Une nouvelle méthode de création des codes géographiques a été utilisée de manière à pouvoir affecter un nombre d’habitants par code géo de manière plus fiable (les communes multidistribuées, en fonction de leur taille, peuvent ainsi engendrer un regroupement de leurs codes géographiques).

Rappel des règles de codage dans les résumés PMSI du code postal de résidence des patients:
– Pour les patients résidant sur le territoire français, indépendamment de leur nationalité, le code postal du lieu de résidence doit être inscrit ; ce lieu de résidence peut être une institution ; les codes postaux de type CEDEX (courrier d’entreprise à distribution exceptionnelle) ne doivent pas être utilisés, mais celui de la commune du domicile ; l’information inscrite doit être conforme au dossier médical.
– Pour les patients résidant à l’étranger, indépendamment de leur nationalité, il convient d’indiquer le code du pays de résidence ; pour Monaco il convient ainsi d’utiliser le code pays, 99138, et non le code postal de la poste française, 98000 ; de même pour Andorre il convient d’utiliser le code pays 99130
– Dans l’éventualité où le lieu de domicile ne serait pas connu, l’information la plus précise possible devra être inscrite : si seul le code département du domicile est connu, noter le code département suivi de « 999 », pour les DOM-TOM code département sur 3 caractères suivi de « 99 » ; si le département n’est pas connu, noter « 99100 » pour les résidents sur le territoire français ; si le pays de résidence n’est pas connu, noter « 99999 ».

Source : Mise à jour 2019 de la liste de correspondance codes postaux codes géographiques PMSI (ATIH)
Copyright © Lespmsi.com – Imprimer cet article

Version 2019 de la CoCoA

Le Collectif des Codeurs Anonymes (CoCoA) vient de publier la version 2019 de leur version CIM-10 à usage PMSI documentée avec les notes issues du guide méthodologique du PMSI MCO, des manuels de groupage GHM et GME, des fascicules et consignes de codage ATIH, d’échanges AGORA et de propositions des membres du collectif des codeurs anonymes : télécharger la CoCoA 2019.

Les principales évolutions par rapport à la version 2018 sont présentées dans un fichier excel dédié :

 118 évolutions recensées

 dont 5 suppressions correspondant aux codes CIM-10 supprimés en 2019 (exemple G56.4 : causalgie)

 dont 74 ajouts de codes ou de notes sur des codes existants

 dont 11 commentaires AGORA associés à des codages CIM-10

Nouveau tableau OVALIDE HAD 2019 : 1.D.2.NDS – Analyse de la nature du séjour

En lien avec la nouvelle variable « Nature du séjour » entrée en vigueur au 1er mars 2019 (voir notre article « PMSI HAD : nouvelle variable « nature du séjour » à partir du 1er mars 2019« ), un nouveau tableau OVALIDE HAD 2019 nommé 1.D.2.NDS est disponible pour analyser cette variable.

Ce tableau est un case mix par nature de séjour. 

Pour chaque nature de séjour représenté par au moins 1 séjour : 
# Nombre de RAPSS
# Nombre de séquences
# Journées de présence : effectif et % cumulé (somme des nombres de journées des sousséquences)
# Indice de Karnofsky moyen, pondéré par le nombre de journées de présence
# Score de dépendance moyen pour les activités physiques de la vie quotidienne (AVQ physique) : somme des scores liés à l’habillage, aux déplacements, à l’alimentation et à la continence, pondérée par le nombre de journées de présence
# Score de dépendance moyen pour les activités psychologiques de la vie quotidienne (AVQ psychologique) : somme des scores liés aux relations et au comportement, pondérée par le nombre de journées de présence  Age moyen, pondéré par le nombre de journées de présence
# Nombre de diagnostics CIM-10 distincts (DP, DCMPP, DCMPA, DA)
# Nombre de séjours

Source : OVALIDE HAD 2019 Guide de lecture DAFOQN

PMSI HAD : nouvelle variable « Nature du séjour » à partir du 1er mars 2019

Dans le cadre des travaux d’élaboration d’une nouvelle classification médico-économique en HAD par l’ATOH et des professionnels de l’HAD, le projet médical est ainsi apparu comme un déterminant important de la durée du séjour.

Or, au vu des éléments actuellement recueillis dans le PMSI, le projet médical n’est pas identifiable. Il a donc été décidé de recueillir, à partir du 1er mars 2019, une information liée au projet médical à l’entrée du patient en HAD via une nouvelle variable appelée « nature du séjour » à renseigner une seule fois au cours du séjour, pendant la première séquence (entre le 1er et le 7ème jour de la première séquence).

La nature du séjour représente le projet médical principal (qui mobilise l’essentiel de l’effort de soins) déterminé sous la responsabilité du médecin coordonnateur à l’entrée du patient en HAD.

Dans le cas où le projet médical comporte à l’admission plusieurs prises en charge de natures différentes mobilisant des efforts d’importance comparable, le choix de la nature du séjour est laissé à l’appréciation du codeur.

Si le projet médical évolue au cours du séjour, la nature du séjour ne doit pas être modifiée

Le codage de la nouvelle variable concerne uniquement les séjours débutant à partir du 1er mars 2019 et non les séjours commencés avant le 1er mars 2019 et non clôturés à cette date.

La variable « nature du séjour » se code sur 2 caractères en positions 146 et 147 et comporte 8 modalités :

Code 01 – Petite enfance
Code 02 – Antepartum
Code 03 – Postpartum
Code 04 – Soins palliatifs
Code 05 – Surveillance
Code 06 – Rééducation
Code 07 – Soins ponctuels
Code 08 – Soins complexes de pathologies chroniques et/ou de handicap

Voir le point 2.1.2.3 du Guide méthodologique HAD 2019 pour les définitions de chaque modalité.

Un tableau Ovalide de restitution sur le sujet sera mis en place (maj mai 2019 : voir article « Nouveau tableau OVALIDE HAD 2019 : 1.D.2.NDS – Analyse de la nature du séjour« )

Cette nouvelle variable s’inscrit dans le nouveau modèle de financement HAD s’appuyant sur une classification médicoéconomique où chaque séjour devra être classé dans un groupe et un seul, via donc en particulier la nature médical du séjour.

Sources : Guide méthodologique du PMSI HAD 2019Nouveautés PMSI 2019 (ATIH – NOTICE TECHNIQUE n° 2-790-2019)

Les nouveautés du PMSI HAD 2019

Liste des articles relatifs aux nouveautés du PMSI HAD 2019 qui entrent en vigueur au 1er mars 2019, en distinguant les nouveautés propres au champ PMSI et les nouveautés communs à tous les champs.

Nouveautés propres au PMSI HAD 2019
# Nouveau format H1B (DAF) et H1C (OQN) pour les RPSS à partir du 1er mars 2019
Nouvelle variable « Nature du séjour » à partir du 1er mars 2019
# Nouveau tableau OVALIDE HAD 2019 : 1.D.2.NDS – Analyse de la nature du séjour
# Nouvelle définition du DP en PMSI HAD à partir du 1er mars 2019
# Nouveau mode de sortie 8 : domicile à partir du 1er mars 2019
# Codage obligatoire des indications des médicaments de la LES en HAD à partir du 1er mars 2019

Nouveautés inter-champs :
# Evolutions de la CIM-10 en 2019
Publication de la CIM-10 2019 à usage PMSI
#  Nouveau format VIDHOSP V013 en 2019
# Evolutions de la CCAM à usage PMSI en 2019

Nouveau format H1B (DAF) et H1C (OQN) pour les RPSS à partir du 1er mars 2019

Les versions de formats des RPSS changent au 1er mars 2019.

Les nouveaux formats sont H1B en DAF et H1C en OQN.

Outre le changement du code de version, ce nouveau format comprend la nouvelle variable « Nature du séjour » sur 2 positions (positions 146 et 147) : voir notre article « Nouvelle variable « Nature du séjour » à partir du 1er mars 2019« 

Le commentaire associé à cette variable : « Liste fermée. Doit être codée obligatoirement dans la 1ere séquence, puis impérativement reportée dans tous les RPSS de toutes les séquences suivantes. »

Cette nouvelle variable prend place dans l’ancien champ filler sur 5 positions qui allait de la position 143 à la position 147. Le nouveau filler est donc réduit à 3 positions (positions 143 à 145).

Cela évite de « décaler » la position des champs suivants (Confirmation de codage, Nombre de diagnostics DCMPP, etc…).

Classiquement les numéros de version des RAPSS associés sont respectivement H0B et H0C.

Source : Format HAD 2019 au format PDFExcel