• Formation R et PMSI MCO

Campagne 2020 de recueil de l’indicateur ISO-ORTHO

L’HAS a sélectionné un indicateur nationale pour la mesure des infections du site opératoire après pose de prothèse totale de hanche ou de genou, l’indicateur ISO-ORTHO « Infections du site opératoire 3 mois après pose de prothèse totale de hanche -hors fracture- ou de genou » qui est calculé automatiquement à partir du PMSI MCO chainé sur l’année n-1.

La 1ère version de l’indicateur restituée le 24 octobre 2018 utilise un algorithme de détection des ISO dans le PMSI dont la valeur prédictive positive est de 87% (Grammatico-Guillon et al. 2014).

Sa 1ère restitution en octobre 2018 a permis d’identifier des faux positifs et des ISO non imputables à la pose de PTH ou de PTG qui ont été transmis par les établissements. A partir de ces retours, et en accord avec les consignes de codage en vigueur, l’algorithme de détection des ISO sur PTH ou PTG a été consolidé. 

La nouvelle version 2020 fait l’objet d’une validation par retour aux dossiers en accord avec la méthode HAS de développement, validation et utilisations des indicateurs de résultats mesurés à partir des bases médico-administratives (Rapport HAS, 2019).

Toutes les informations, modalités, outils et planning du recueil de l’indicateur sont décrits sur cette page dédiée sur site de l’HAS.

Le manuel du logiciel Lotas de détection des séjours concernés décrit en détail l’algorithme PMSI utilisé.

Nous signalons en particulier le document « Consignes d’utilisation des codes CCAM de prothèse de hanche et de genou » (ATIH 2019) qui liste les actes CCAM concernés, avec, pour chacun, l’indication s’il concerne une prothèse totale, partielle, primo implantation ou reprise de prothèse : un thésaurus intéressant à reprendre pour des analyses PMSI.