Author: DG

CENTRE MEDICAL FRANCOIS GALLOUEDEC recherche un(e) Technicien(ne) d’information médicale (TIM) en CDI à temps plein

L’association d’Hygiène Sociale de la Sarthe recherche pour son centre de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR), un(e) Technicien(ne) d’information médicale (TIM) en CDI à temps plein. Ce poste est à pourvoir dés que possible.

Sous la responsabilité hiérarchique du directeur d’établissement et d’un médecin DIM, le technicien de l’information médicale (TIM) est l’interface privilégiée des services médicaux et des services de facturation.

Il est principalement en charge des missions suivantes, dans le respect des procédures arrêtées par l’établissement :

Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI)

  • Assister le Médecin Responsable de l’Information Médicale dans le recueil et le traitement des données relatives au PMSI,
  • Assurer le codage centralisé des données sur la base des dossiers médicaux et des comptes-rendus médicaux, réaliser et affiner le codage.
  • Gérer les relances pour informations manquantes (informations médicales, dépendances, cohérence journées et actes en HDJ),
  • Traitement des données relatives au patient et à l’activité médicale (extraction, regroupement, représentation graphique, …)
  • Contrôler l’exhaustivité et la conformité des informations relatives à l’activité médicale en vue de l’optimisation de la qualité du codage et de la valorisation de l’activité hospitalière.

Sécurité et confidentialité

  • Participer à la gestion des habilitations (droits et codes d’accès) aux données médicales informatisées,
  • Assurer l’enregistrement et l’information du nouveau personnel, en collaboration avec le service des ressources humaines.

Identitovigilance

  • Participer à l’identitovigilance comme membre de la cellule d’identitovigilance,
  • Contrôler, corriger et évaluer les doublons et la qualité des données d’identification.

Formation et conseil

  • Appui technique et conseils sur le terrain auprès des salariés codants des actes en matière de traitement et de saisie de l’information médicale.
  • Organiser, assurer et évaluer la formation des personnels utilisateurs,

Veille documentaire, réglementaire et nomenclatures médicales

  • Assurer l’actualisation des nomenclatures médicales externes et internes.
  • Mise à jour des dossiers en fonction de la réglementation de la tarification et des règles de recueils des données médico-administratives.

Administration, secrétariat du service et gestion des archives

  • Gestion administrative des dossiers :
  • Gestion des dossiers pour les contrôles de l’assurance maladie (gestion logistique, conformité des pièces)

Conditions de travail et avantages :

Statut technicien (non-cadre) – CCN51

Horaire en journée et en semaine.

Comité d’entreprise

RTT

Salaire : 24500 à 27000 € brut / an

Etablissement : CENTRE MEDICAL FRANCOIS GALLOUEDEC
Adresse de l’établissement : ROUTE DE CHANGE – 72250 PARIGNE L’EVEQUE

Contact recrutement : Charline MAUCOURT –  grh@ahs-sarthe.asso.fr

GHT GRAND PARIS NORD-EST recherche Médecin DIM

DESCRIPTION DE LA STRUCTURE
Le GHT Grand Paris Nord-Est est composé de 3 établissements : Hôpital André Grégoire (Montreuil), Hôpital Robert Ballanger (Aulnay) et le GHI Le Raincy Montfermeil. Le DIM de territoire dispose de 3 unités sur chaque établissement avec 3,6 ETP médecins et 14 ETP TIM. Le codage est décentralisé.

MISSIONS
Le médecin DIM est l’interlocuteur privilégié entre les services médicaux et administratifs Il a de multiples relations fonctionnelles, avec l’ensemble des médecins, des chefs de pôles, des cadres et secrétaires.

Les missions du médecin DIM seront les suivantes :

– Assurer la production du PMSI (MCO, HAD, SSR)

– Le codage est décentralisé pour tous les secteurs d’activité afin d’assurer l’exhaustivité et la qualité des données, le traitement des fichiers PMSI, les contrôles qualité, les conseils de codage, l’optimisation des recettes T2A et la formation

– Contrôler le codage

– Assurer la formation et le perfectionnement des TIM et développer le contrôle de qualité de leurs prestations

– Participer à l’analyse des pratiques professionnelles, des indicateurs qualité IPAQSS et RNMH

– Participer au suivi et au recueil des EPP, des indicateurs qualité IPAQSS et RNMH

– Réaliser des études médico-économiques et des projets d’activité à la demande de la direction, ou des instances, pour des enquêtes ou des travaux divers

– Restituer des rapports écrits, assurer des présentations sur support (CME, Pôles, Directoire et Conseil de Surveillance)

– Le médecin Dim doit pouvoir fournir des tableaux de suivi d’activité, être capable d’analyser des tableaux de bord avec les pôles, et d’aider à l’élaboration du l’EPRD.

– Optimiser la qualité des données et du système d’information à travers les actions suivantes :

  • Participation aux réflexions sur les évolutions du dossier patient informatisé et sur la gestion du dossier papier • Participation à la définition des besoins pour l’acquisition et l’intégration de nouveaux logiciels en lien avec l’information médicale • Pilotage de la démarche d’identito-vigilance • Participation aux actions autour de la confidentialité, de l’accès aux données, participation au recueil IPAQS et participation aux EPP

PROFIL RECHERCHÉ
Formation :

– Formation initiale de docteur en médecine. Une expérience en tant que médecin DIM est souhaitable. Le DES de santé publique, ou à défaut un diplôme qualifiant dans le domaine de la santé publique et/ou de l’information médicale serait apprécié.

Connaissances :
– Connaissances du fonctionnement général des établissements de santé, et des principales réglementations en matière d’information médicale

– Connaissance approfondie du PMSI et des nomenclatures pour le codage des activités médicales et des principes de la T2A.

– Connaissance des spécificités et des contraintes liées aux systèmes d’information de santé et au traitement de données médicales

– Connaissance des logiciels de bureautique et de bases de données

Qualités personnelles :
– Capacité à travailler en équipe, à adhérer aux organisations et règles de fonctionnement existantes, à faire évoluer ses compétences et ses organisations pour s’adapter aux besoins de la structure

– Travailler avec rigueur et méthode

– Qualités relationnelles pour assurer une bonne coordination avec l’ensemble des professionnels de la structure et l’animation de formations ou groupes de travail

– Capacité à animer une équipe ou un groupe projet

Contact recrutement : Dr DOUALI, Chef de service
Email : ndouali@ch-Montfermeil.fr

Version 57.00 de la CCAM tarifante – Nouveautés

Rappel : la CCAM dite tarifante est la CCAM « historique » maintenue par l’Assurance Maladie. C’est la CCAM utilisée pour le codage des actes CCCAM en ACE et les honoraires dans les cliniques privées.
Les évolutions de la CCAM tarifante qui inéressent le PMSI sont intégrées quelques temps après dans la CCAM à usage PMSI.

La CCAM V57.00 est mise en oeuvre au 11 mai 2019.

Principales évolutions : 

 Création de 3 actes 

BFGA427
Extraction extracapsulaire du cristallin par phakoémulsification, avec implantation de cristallin artificiel dans la chambre postérieure de l’œil, sans implantation de dispositif de drainage trabéculaire
Subdivision : 02.04.04.01 – Extraction du cristallin
Code regroupement : ADC en activité 1
Tarif au 11 mai 2019 : 271,70 €
Disponible en anesthésie (activité 4)

BFGA368
Extraction extracapsulaire du cristallin par phakoémulsification, avec implantation de cristallin artificiel dans la chambre postérieure de l’œil, avec implantation de dispositif de drainage trabéculaire ab interno
Subdivision : 02.04.04.01 – Extraction du cristallin
Code regroupement : ADC en activité 1
Tarif au 11 mai 2019 : 252,96 €

HENE494
Destruction localisée de la muqueuse de l’œsophage par radiofréquence, par œso-gastroduodénoscopie
Subdivision : 07.03.01.03 – Autres actes thérapeutiques sur l’œsophage, par endoscopie
Code regroupement : ATM en activité 1
Tarif au 11 mai 2019 : 210,30 €
Disponible en anesthésie (activité 4)

 Suppression de l’acte BFGA004 Extraction extracapsulaire du cristallin par phakoémulsification, avec implantation de cristallin artificiel dans la chambre postérieure de l’œil 
Cet acte est remplacé par le nouvel acte BFGA427

Voir la note d’évolution (lien en Source) pour les autres évolutions : ajout de notes, nouvelles associations

Sources : CCAM V57.00 au format Excel, en PDF, au format NXNote d’évolution de la CCAM V57
Copyright © Lespmsi.com – Imprimer cet article

Les prises en charge les plus fréquentes en SSR en 2018

L’ATIH vient de publier un poster présentant quelques chiffres clés relatifs au SSR en 2018, issus de la base nationale du PMSI.

Parmi ceux-ci, nous relevons le comptage du nombre de patients arrondis au millier près, en 2018, pour les principales prises en charge en SSR :

 Maladies de l’appareil locomoteur : 401 000 patients
dont 60 000 patients après pose de prothèse pour arthrose du genou
dont 54 000 patients post fracture de l’extrémité supérieure du fémur (avec ou sans implant)
dont 33 000 patients après pose de prothèse pour arthrose de hanche
dont 25 000 patients post autres fractures du membre inférieur

 Maladies de l’appareil neurologique : 197 000 patients
dont 54 000 patients en post AVC
dont 40 000 patients atteints de la maladie d’Alzheimer et autres démences

 Maladies de l’appareil cardiovasculaire : 134 000 patients
dont 34 000 patients en insuffisance cardiaque

 Maladies de l’appareil respiratoire : 68 000 patients

 Tumeurs malignes (tous cancers confondus) : 67 000 patients

 Affections endocriniennes, métaboliques et nutritionnelles : 62 000 patients

 Troubles mentaux et du comportement : 58 000 patients

 Affections des organes digestifs : 40 000 patients

 Soins palliatifs : 34 000 patients

L’ATIH ne fournit pas la méthodologie : nous pouvons toutefois la déduire en grande partie au vu des résultats et des intitulés.
Exemples : 
Soins palliatifs = GN 2303
Troubles mentaux et du comportement = CM 19
Affections des organes digestifs = CM 06
Tumeurs malignes = GN 0106, 0303, 0403, 0603, etc..

Nous renvoyons au poster pour plus d’informations (lien en Source).

Source : Chiffres clés SSR 2018 (ATIH)
Copyright © Lespmsi.com – Imprimer cet article

Clinique MCO Rive Gauche (Toulouse) propose 1 poste de TIM en CDD

Clinique Rive Gauche : 49 allées Charles de Fitte 31300 Toulouse

Clinique MCO avec une forte activité maternité et  néonatologie ainsi que des soins continus propose 1 poste de TIM -débutant(e) accepté- en CDD au sein d’une équipe de TIM confirmées.

La connaissance de codage de dossiers maternité avec néonatologie, ainsi que les soins continus seraient un plus.

Contact recrutement :
Géraldine CASU
Responsable administratif
Email : g.casu@clinique-rivegauche.fr
Téléphone : 0561773633