• Formation PMSI e-learning

La réorganisation de la chirurgie cardiaque à l’AP-HP : un exemple d’utilisation du PMSI et de ses limites.

L’affaire a fait du bruit dans la presse avec notamment un article dans le magazine « Le Point » de cette semaine, avec l’interview du chef de service de chirurgie cardiaque à Henri Mondor.

Nous la relayons sur le blog dans la mesure où il s’agit d’une nouvelle illustration de la montée en puissance du PMSI comme outil de choix stratégique pour la Tutelle dans ses politiques de réorganisation de l’offre de soins.

 Cette enquête de l’IGAS avait été demandée par le Ministère de la Santép pour identifer lequel des 4 centres de chirurgie cardiaque  de l’AP-HP il convendrait de fermer. Et c’est la grande différence dans les taux de mortalités issus de la base PMSI entre ces 4 centres qui a créée le remous médiatique. Toutefois, les chiffres bruts du PMSI n’ont pas suffi et l’IGAS a dû mener une enquête qualitative pour aller plus loin et comprendre les raisons de ces situations.

Le communiqué de presse de l’IGAS sur le sujet.

Copyright © T2A Conseil